Bienvenue sur le site officiel de ...
Réalisation WISH.bzh

Le nom de Vair fait référence à l’histoire commune des deux paroisses depuis le IXe siècle. Les frontières du Moyen-Âge, qui ne connaissaient pas le cadastre, englobaient déjà des terres d’Anetz et de Saint-Herblon dans la seigneurie de Vair.
Si le château éponyme est à Anetz, il n’est pas loin de Saint-Herblon où se trouvait la métairie du château (Rond-Buisson). Au XVIIe siècle, le marquisat de Châteaufromont, dont le siège était au château de Vair, comprenait la quasi-totalité des terres d’Anetz, Saint-Herblon et La Rouxière.
Le nouveau patronyme ouvre ainsi une autre page qui s’inscrit dans la continuité de l’histoire des deux communes qui se retrouvent naturellement. Elles se retrouvent aussi au bord du fleuve, puisque les deux kilomètres de rives de Saint-Herblon s’ajoutent aux six d’Anetz.
Si le classement au patrimoine mondial de l’Unesco s’arrête à Chalonnes, La Loire à vélo passe bien par Vair-sur-Loire (itinéraire bis) où les cyclistes peuvent découvrir les sites remarquables de la nouvelle commune.
Au bord de la grande route, entre les deux bourgs, Vair est historiquement le trait d’union des deux communautés.

Le logo

logo P

Les couleurs

Le vert et le bleu sont choisis pour rappeler la situation géographique de la commune, entre la terre et la Loire qui passe tout prêt.

La forme

La ligne centrale matérialise le fil de l’eau et permet un enchaînement des couleurs, le « sur » est placé à la vertical pour donner plus d’importance aux deux autres mots beaucoup plus forts. Les formes apportent de la douceur et de la légèreté à l’ensemble qui se veut fort et impactant.

Typographie

Majuscule et assez épaisse, elle donne de l’importance et de l’impact aux mots tout en gardant un côté assez doux avec ses bords arrondis. C’est ce qui représente le mieux ce qui se dégage de ces deux communes qui fusionnent. Les initiales sont reprises ici pour faire un rappel de l’élément graphique isolé au-dessus et apporter un côté décalé au nom.

 

logo Py